Sélection de printemps

Pour le printemps, j’ai eu plusieurs coups de cœur littéraires. Je vous invite à découvrir mes lectures printanières aux styles et genres complètement différents.  

Bob Woodward – Rage livre (VO)

Deuxième livre portant sur le mandat du 46ème président des États-Unis, Rage revient sur la présidence chaotique de Donald Trump. Que cela soit en matière d’environnement, d’économie et bien sûr de sécurité, les années Trump en ont marqué plus d’un et c’est à travers ce livre que Bob Woodward partage avec nous les coulisses de la Maison-Blanche sous ce président.

Auteur et journaliste, Bob Woodward s’est fait connaître par l’affaire du Watergate. Accompagné de Carl Bernstein, ils ont tous les deux contribué à la démission du président Nixon. Bob Woodward a suivi les 7 présidents qui ont précédé Trump et les a mis en avant dans l’intégralité de ses ouvrages. 

Dans ce livre, Bob Woodward aborde plusieurs sujets sensibles avec Trump. C’est notamment grâce à ses nombreuses interviews qu’on en apprend plus sur le fonctionnement du gouvernement de ce 46ème président. Trump a beaucoup fait parler de lui. Ses idées parfois étonnantes mais surtout controversées et contradictoires ont déferlé sur la toile. Rage permet de donner sens à certaines de ses décisions et actions mais aussi de confirmer que ce n’est pas toujours si simple de cerner Donald Trump. Il est à la fois remarquable si l’on évoque le sujet des relations sino-américaines mais il est aussi très maladroit concernant la crise du Covid-19 et bien d’autres thématiques. 

Je pense que Bob Woodward est le parfait reporter et auteur pour retranscrire et informer sur la gouvernance de ce président. Il a prouvé et il continue de démontrer que c’est un pro dans son domaine. J’ai beaucoup apprécié ce livre car on en apprend plus sur le personnage qu’est Trump. Aussi, Bob Woodward sait être concis et perspicace. Il accompagne le lecteur pour en apprendre plus sur ce président insolite. Je recommanderai ce livre à toute personne qui souhaiterait découvrir ou redécouvrir Trump et ses années à la Maison-Blanche. C’est un véritable guide.

Laurent BINET – Civilizations

Un retour dans le passé plutôt surprenant. 

Civilizations est un roman qui vous emmène sur les traces de différents protagonistes de notre Histoire notamment la fille d’Erik le rouge, Freydis Eriksdottir. Une viking qui voyage au Vinland et terrorise les populations. Pourtant, dans Civilizations, Freydis Eriksdottir aide et apprend. Plutôt que de combattre les skraelings, elle s’allie à eux et continue ses expéditions vers l’Amérique.

Après les vikings, c’est au tour de Christophe Colomb de voir son avenir modifié. S’il effectue bien son voyage, il sera le seul de son équipage à découvrir l’Amérique. Son destin est en effet resté aux mains des indiens. Il devient donc impossible de suivre son périple à travers son journal de bord resté entre ses mains.

La dernière partie du roman est consacré aux Incas. Cette fois-ci, Atahualpa n’est pas exécuté sur ses terres puisqu’il fuit en Europe. Un règne tout nouveau est alors mis en place et l’on apprend que Henri VIII s’est converti à la religion du soleil. L’épisode des Incas a servi à façonner l’Occident d’une manière différente de celle que nous connaissons. 

Au premier abord, je ne savais pas à quoi m’attendre de ce roman uchronique. J’étais assez impatiente de découvrir comment l’auteur s’y était pris pour changer l’Histoire. J’étais aussi curieuse de comprendre quel stratagème avait été utilisé pour construire ce roman. Je dois avouer que la réalité sur les vikings m’a un peu échappé. J’ai dû faire quelques recherches pour comprendre le réel de la fiction mais au-delà de ça, je me suis laissée embarquer très rapidement dans l’histoire. La lecture se fait sans problème. De plus, les genres utilisés ne sont pas les mêmes au fil de l’histoire  ce qui facilite l’aisance de la lecture. C’est un roman historique qui nous fait nous questionner sur l’issue et les conséquences de certains évènements. Le roman relate des faits historiques mais le récit est resté vivant d’après moi. La période qui m’a le plus plu est celle des Incas car on suit tout l’acheminement du règne d’Atahualpa. Malgré quelques passages plus difficiles que d’autres du fait du caractère historique du roman, il reste abordable est plaisant.

Sa Sainteté le Dalaï-Lama, Jean Claude CARRIERE – La force du bouddhisme

Le silence est d’or.

J’étais très impatiente de commencer à lire ce livre. Ce roman est un pêle-mêle de questions-réponses entre Jean-Claude Carrière et le Dalaï-Lama. De nombreux sujets sont abordés, que cela soit sur la religion, la perception du monde par le Dalaï-Lama, la pauvreté, l’incarnation…  Ce livre m’a tellement plu que je l’ai presque lu d’une traite. J’ai eu l’impression d’être assise aux côtés des deux protagonistes et de les écouter parler de la vie, de l’Homme et des religions. Cela m’a fait me questionner à la fois sur moi-même mais aussi sur le monde qui m’entoure. Il y a beaucoup de questions sans réponses et de silence. Pourtant, cela rend l’échange encore plus vivant.

Le bouddhisme, finalement, ce n’est pas vraiment une religion mais plutôt une science qui pense et voit le monde d’une certaine manière. 

Pour cette sagesse partagée et pour mieux comprendre la vision qu’a le Dalaï-Lama sur le monde et la population qui la compose, je pense que toutes personnes devraient lire ce livre. C’est un livre plein de légèreté qui pousse à réfléchir sur de nombreux sujets.

Gabriel TALLENT – My absolute darling

My absolute darling m’a fait voyager au cœur d’un récit lourd et plein de tumultes. On accompagne cette jeune fille, Turtle, qui semble préoccupée et perdue. D’un point de vue extérieur, on pourrait penser que Turtle est une fille étrange et froide voire mal élevée. Pourtant au fur et à mesure de l’histoire, une tout autre personne se révèle et on comprend, on la comprend : le voile qui recouvrait la véritable Turtle se lève et l’on comprend enfin tout ce qui se passe, tout ce qui tourmente cette jeune fille. 

Lorsque l’on commence à croire en l’amour paternel, on se rend compte que presque tout n’est que mensonge. On retombe brutalement dans la réalité. C’est un choc.

L’auteur a su nous faire vivre son récit et nous plonger entièrement dedans, ce qui le rend d’autant plus touchant. Ce roman m’a beaucoup tourmenté. On se demande parfois comment ce désir peut exister, comment il peut survivre, puis on comprend que Turtle n’a jamais rien vécu autrement. Je me suis pris des claques en lisant ce livre. Chaque page était à la fois douleur et espoir car Turtle n’est pas la même au fil du récit. C’est une fille courageuse et forte qu’on apprend à connaître.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :